Droits d'auteurs et citations

Tous les éléments publiés sur ce blog peuvent être utilisés avec l'accord de l'auteur du blog et A LA CONDITION de citer les sources utilisées (qu'il s'agisse du ou des billets utilisés comme des auteurs cités dans le blog). Merci de respecter les droits d'auteur (pour tous les textes et documents utilisés dans le blog, y compris pour les auteurs cités). Pour me contacter : benedicte.tratnjek[at]gmail.com

dimanche 15 mars 2009

La GéoGraphie n°5 : “Neige & glaces”


Quelques nouvelles depuis le Kosovo du monde de la géographie, avec la sortie du n°5 de la revue La GéoGraphie en kiosque le 24 mars 2009.



Au sommaire :
La neige, la nuit
Du « ski de minuit » à la « full moon », les nouvelles pratiques nocturnes.
Par Xavier Bernier.

L’apprentissage du grand froid
La neige, une affaire de nature ou de culture ? L’engouement des habitants riches du Golfe Persique pour les modes de vie occidentaux s’est paré de la neige malgré la violence du climat désertique. À Dubaï et dans les Emirats arabes unis se réinvente un nouveau rapport à la nature. Un défi. Mais aussi un pari risqué pour les partisans d’un développement durable, quelque peu malmené ici.
Par Philippe Boulanger.

La glace, sentinelle de notre planète
Entretien avec Claude Lorius, Directeur de recherches émérite au CNRS, membre de l’Académie des sciences, ancien président des Expéditions polaires françaises.
Par Gilles Fumey.

Ötzi, la momie des glaces, enfin élucidée
En 1991, le corps intact d’un homme fut découvert dans un glacier de l’Ötzal, à la frontière alpine entre l’Autriche et l’Italie. Qui était cet individu et quelle fut la cause de sa mort ? Voici les résultats d’une longue enquête qui mobilisa de nombreux chercheurs européens et américains.
Par Jean-Pierre Mohen.

Google en quête d’énergie et de froid
Google, Yahoo !, Microsoft et d’autres construisent d’énormes centres de données. Besoins vitaux de surfaces, mais surtout d’électricité bon marché.
Par Anouch Seydtaghia.

Les Inuit, peuple du froid
Les Inuit sont, pour les Occidentaux, les peuples du froid vivant dans la neige. Or, c’est la glace qui est leur principal repère. Et s’ils accèdent au confort, ils n’ont pas baissé les bras pour faire entendre leur voix.
Par Béatrice Collignon.

La présence d’une absence
Ou comment le Mont Blanc prend son temps pour trouver sa place dans les cartes des Alpes…
Par Brice Gruet.

L’autre « toit du monde »
Le Chimborazo, volcan de l’Équateur situé à l’extrémité du demi-grand axe de l’ellipsoïde, est plus éloigné du centre de la Terre que l’Everest, d’altitude pourtant supérieure.

Un éphémère cristallin. L’architecture de glace, hier et aujourd’hui
Étonnante fascination pour la glace, dont témoignent ces architectures destinées à ne pas durer. Et si, pour votre prochain voyage, vous dormiez dans un hôtel de glace ?
Par Brice Gruet.

À la fraîche, à la glace !
Le plaisir de manger de la glace est ancien. Mais sur l’île Saint-Louis à Paris, au chevet de la cathédrale Notre-Dame, les touristes et les îliens s’en donnent à coeur joie. Le frais n’a pas de prix pour les gourmands
Par Jean-Robert Pitte.

Les stations de luxe de l’arc alpin
Les Alpes ont assuré leur développement touristique en pariant sur le prestige des stations de luxe qui, depuis le XIXe siècle, attirent une clientèle internationale. Leurs points forts : l’accessibilité, l’accueil, et, bien sûr, la qualité du domaine skiable.
Par Henri Rougier.

Désir de neige
Fatalité dans les villes, félicité dans les montagnes ou les hautes latitudes, la neige se forge une image avec nos contraintes. Les Québécois furent parmi les premiers à vendre l’hiver aux touristes, en ville comme dans les campagnes, sur les lacs gelés ou les vastes horizons du bouclier canadien. Mais cette image positive a été construite par des écrivains géographes dont Luc Bureau est l’un des plus célèbres de la Belle Province.
Par Luc Bureau.

Les pôles ont chaud
Petite géopolitique des hautes latitudes.
Par Gilles Fumey.

De la recherche fondamentale à la protection de la planète
En plein débat sur le réchauffement climatique, la nouvelle année polaire internationale oriente les recherches scientifiques vers les grands enjeux environnementaux. L’évolution des activités du Laboratoire de glaciologie et géophysique de l’environnement de Grenoble reflète bien cette mutation : en plus de l’étude de l’écoulement des glaciers et des climats du passé, ses recherches visent aussi à répondre aux demandes pressantes de prévision climatique.
Par Danielle Van Santen.

Images polaires sur plaques de verre. Campagnes du duc d’Orléans
En 2003, le musée des Confluences, alors Muséum d’Histoire naturelle de Lyon, fait l’acquisition d’un lot de soixante-quinze objets auprès de Michel Goudal, spécialiste des pôles. Cet ancien directeur des musées de l’Arctique à Mazères-sur-Salat et Tournay, explorateur et chercheur, a rassemblé une importante collection d’objets réunis au cours des quarante-cinq expéditions qu’il a réalisées dans le Grand Nord. Avec cet ensemble, le musée enrichit ses collections d’une série de vingt-cinq positifs sur plaques de verre destinés à la projection et portant la mention, « Expédition arctique du duc d’Orléans ».
Par Marie-Paule Imberti et Marion Trannoy.

Il y a 153 ans à la Société de géographie
Notre revue est riche de près de 200 ans d’histoire ! Une mine d’explorations toutes plus exceptionnelles les unes que les autres.
Par Gérard Joly.

Et comme toujours les Nouvelles de La GéoGraphie.


5 commentaires:

Stéphane Mantoux a dit…

Que vaut ce numéro 5 ?

J'avais acheté le précédent numéro sur les conflits et j'étais resté sur ma faim, même si je trouve ce magazine intéressant.

A bientôt,
Stéphane.

Tratnjek Bénédicte a dit…

Le numéro n'est pas encore sorti. Réponse dans quelques jours !

marie sophie a dit…

Merci beaucoup !!! je me demandais justement quand ce numéro 5 devait sortir ...

Tratnjek Bénédicte a dit…

A signaler que la thématique de ce numéro était initialement envisagée pour le tout premier numéro de La Géoraphie "new look". Ce qui laisse présager de belles perspectives quant aux articles !

Stéphane a dit…

Merci, désolé, je n'avais pas vu qu'il n'était pas encore sorti !

A bientôt !
Stéphane.